Film : Birdman: Or (The Unexpected Virtue of Ignorance)

© Fox Searchlight

© Fox Searchlight

Birdman ou le malaise d’être un acteur de films à Hollywood et un comédien de théâtre sur Broadway.

La vie agitée de Riggan Thomson qui connait une fin majestueuse et poétique ; enfin, en quelque sorte.

Le film signé Alejandro Gonzalez Inarritu est intéressant, un peu comme un film de Michel Gondry sous poppers ou ecsta.

« Shave off that pathetic goatee. Get some surgery. Sixty’s the new thirty, motherfucker! » – Riggan Thomson as Birdman

Mérite d’être regardé, rien que pour le jeu fabuleux de Michael Keaton et celui d’Edward Norton. Dommage que le premier n’ait pas obtenu l’Oscar du Meilleur Acteur car il le méritait (aussi). Comeback de dingue pour cet acteur un peu tombé dans les oubliettes, tout comme ce que vit son personnage dans le film.

Bande annonce de Birdman / Distributeurs : Fox Searchlight Pictures20th Century Fox

Publicités