Film : She’s funny that way

© Youtube

© Youtube

Peter Bogdanovich, le réalisateur du film, est clairement inspiré par Woody Allen. La musique de fond, la réalisation, les personnages à problèmes qui sont finalement tous liés d’une façon ou d’un autre, les situations cocasses, les chassés-croisés, le dénouement.

Synopsis : Izzy est une ancienne call girl devenue comédienne à Broadway. Ces deux aspects de son existence se percutent souvent. Arnold Albertson, metteur en scène à Broadway, s’offre les services d’escort-girl d’Izzy alors qu’il est marié avec Delta Simmons, la star de sa nouvelle pièce Une soirée en Grèce. Le dramaturge de la pièce, Joshua Fleet, tombe aussi amoureux d’Izzy, bien qu’il sorte avec sa psychologue Jane, dont la mère alcoolique est en centre de désintoxication.

« In Hyde Park, some people like to feed nuts to the squirrels. But if it makes you happy to feed squirrels to the nuts, who am I to say nuts to the squirrels? » – Arnold Albertson

Izzy – Isabella, est interprétée par la jeune et jolie Anglaise Imogen Poots dont l’accès italien de Brooklyn est assez prononcé. Figurent aussi au casting : Owen Wilson, Jennifer Aniston en psy névrosée, Kathryn Hahn, Rhys Ifans, Debi Mazar et Cybill Shepherd.

Bande annonce de She’s funny that way // Distributeur : Metropolitan FilmExport

Publicités