☠ Monsanto placé dans « That Thing You Do! » ☠

J’ai récemment revu le film de Tom Hanks, That Thing You Do!, sorti en 1996 et je suis restée scotchée devant une des scènes, vers la fin, où l’émission de TV est sponsorisée par Chemstrand, une division de Monsanto, cette entreprise américaine connue et spécialisée dans les biotechnologies agricoles. À l’époque du film (années 60), Monsanto s’en tenait à la chimie généraliste : herbicides, insecticides, désherbants dont l’agent orange fourni à l’armée américaine pendant la guerre du Vietnam et celle de Corée du Sud qui allait être déversé par avion sur les cultures locales et dans les forêts pour empoisonner les populations. Cancers et malformations à la naissance, voilà ce que ce désherbant permettait.
Clairement le placement de produits dans ce film a du rapporter pas mal à Tom Hanks.

(Cliquer pour agrandir la photo)

That Thing You Do!

Aujourd’hui, Monsanto, de par ses activités et produits, est vivement critiqué et attaqué et il y a de quoi.
☠☠☠ commercialisation d’OGM agricoles, fortement suspectés de nuire à l’environnement et d’être nocifs pour la santé humaine
☠☠☠ commercialisation d’hormones de croissance bovine

(Cliquer pour agrandir la photo)

monsanto-marques-a-eviter

© Comment-economiser.fr

Lorsque l’on sait que les produits du Groupe Monsanto sont nocifs, on se demande pourquoi ils sont toujours sur le marché et accessibles. Eh bien, il faut se dire que le monde tourne toujours autour de la même chose : le fric, le fric, le fric. L’intérêt financier l’emportera toujours. Le groupe fait travailler tellement de gens, le chiffre d’affaires toujours au plus haut, les bénéfices records, l’actionnariat toujours plus puissant. Pourquoi les autorités les arrêteraient ? Après tout, outre les catastrophes climatiques et accidents d’avion et autres, Monsanto contribue, à sa façon,  à la régulation du nombre d’habitants sur terre.

À sa façon, Erin Brockovich (interprétée en 2000 par Julia Roberts) avait révélé une affaire de pollution des eaux potables en Californie. Mais combien d’Erin Brockovich existent ? C’est David contre Goliath.

Donc, en attendant, voici les marques à bannir du Groupe Monsanto (cliquer pour agrandir la photo) :

© Comment-economiser.fr

© Comment-economiser.fr


Conseil : lors d’une visite il y a un peu plus de deux ans, une naturopathe m’avait bien sur conseillée de privilégier le bio aussi souvent que possible, mais surtout lorsqu’il s’agit du pain. Une boulangerie qui fait du bon pain bio (au levain bio) est Le Moulin de la Vierge à Paris / Pour les produits ménagers, même combat, privilégier le bio et le naturel — une marque de produits que j’utilise : YOU, disponible chez Monoprix

Publicités